« Via Lucis » de Patrick Burgan

Aux côtés de l’ensemble depuis sa création, le compositeur Patrick Burgan est indissociable de l’histoire du chœur de chambre Les éléments. Ce lien privilégié entre Les éléments et le compositeur débute le 16 mars 1996 lors du tout premier concert du chœur à Auch autour du Stabat Mater. Depuis, il a composé pas moins de huit œuvres pour Les éléments.

En 2017, Joël Suhubiette consacre son nouveau programme « Capella Nostra » au patrimoine musical d’Occitanie et c’est à cette occasion qu’il passe à nouveau commande auprès du compositeur. Après de longues recherches, Patrick Burgan décide de construire sa nouvelle œuvre Via Lucis autour du patrimoine littéraire de la région en réunissant trois textes : le De profundis en latin et occitan traduit par Jean de Valès, le poème La mort du poète Pèire Godolin en occitan et les textes de la poétesse albigeoise Louisa Paulin en français. 

Cette pièce écrite pour 13 voix et viole de gambe donne une place toute particulière à cet instrument d’époque et pourrait presque être considérée comme un concerto pour ensemble vocal et viole de gambe. 

Pour inaugurer cette rétrospective sur 25 ans de création, nous vous proposons ce mois-ci, de découvrir Via Lucis de Burgan, une pièce spirituelle et lumineuse où les voix tantôt chuchotées tantôt vocalisées se mêlent aux assauts effrénés de la gambiste.

Bonne découverte ou redécouverte musicale
dans l’interprétation visuelle de Catherine Peillon


Pour aller plus loin…

La partition est consultable en version papier dans les bureaux des éléments à Toulouse
au 15 rue de la Pleau (métro Carmes).

Un panel de ressources complémentaires est à retrouver sur le Cen, Centre de ressources pour l’art choral :


A retrouver sur le blog des éléments :

Autour de Patrick Burgan :


Ce projet est porté par Les éléments – Centre d’Art Vocal d’Occitanie
grâce au soutien du Ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles Occitanie,
de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, du Conseil Départemental de la Haute-Garonne,
de la Ville de Toulouse, de la Maison de la Musique Contemporaine,
de la SACEM et de la Fondation Bettencourt Schueller.

En collaboration avec le Cen, Centre de ressources dédié à l’art choral, ce projet a pour objectif
de valoriser la ressource créée par l’ensemble et de la transmettre auprès d’un large public.

Merci à nos partenaires de diffusion qui permettent de relayer
cette initiative auprès du plus grand nombre : Futurs Composés, Odyssud-Blagnac,
ARPA Mission Voix Occitanie, IFAC,
Musique en territoires et Voies Navigables de France.